Permaculture au jardin : Comment faire ? Quel matériel ?

J'ai testé pour vous le souffleur électroportatif Bahco

Publié le : 26/11/2018 18:29:37


Novembre est le cœur de la période du ramassage des feuilles mortes et du nettoyage de massifs. Le souffleur facilite alors grandement la tâche en un temps record. Il faut alors choisir entre la faible émission de bruits des systèmes électriques et la grande autonomie de mouvements des systèmes thermiques. L’avènement des batteries Lithium-ion à grande densité énergétique à permis la conception d’outils électroportatifs puissants et de grande autonomie, pour les particuliers comme pour les « Pro » !

J’ai donc testé pour vous, le tout nouveau souffleur Bahco 940w proposé par Triangle.


Présentation du souffleur et de la batterie :

Souffleur électroportatif Bahco

Le souffleur est livré dans une grande housse de tissu qui facilite son transport. On y trouve :

  • Le bloc moteur.
  • La buse principale de 120 cm à sortie ronde.
  • Une buse complémentaire à sortie plate type « bec de canard ».
  • Une sangle de portage.

De son côté, la batterie est livrée avec son harnais confort. Pour le test on m’a remis la batterie de 1000 watts. C’est la plus puissante de la gamme. Elle permet de travailler entre 5 et 6 heures suivant la puissance utilisée mais c’est aussi la plus lourde. J’ai pu ainsi tester la fatigue sur le long terme.

Harnais confort Batterie dorsale Lithium-ion BAHCO   Batterie dorsale Lithium-ion BAHCO


La mise en place simple et rapide du souffleur Bahco :

Le cordon électrique du bloc moteur est vissé sous la batterie, la buse principale est emboîtée sur le bloc moteur et fixée par un simple quart de tour. La buse « bec de canard » est montée de la même manière à l’extrémité de la buse principale.

Souffleur électroportatif Bahco   Souffleur électroportatif Bahco

La sangle de portage est attachée sur le côté gauche ou droit du bloc moteur suivant que l’on soit droitier ou gaucher. On règle la longueur de sangle de façon à ce que la poignée ergonomique du souffleur tienne bien dans le creux de la main lorsque le bras est légèrement fléchi le long du corps.

Souffleur électroportatif Bahco    Souffleur électroportatif Bahco

Dans cette position le souffleur pourra « raser » le sol et effectuer des mouvements circulaires sans mettre à contribution le bras. On enfile le harnais de batterie et on ajuste les sangles pour un confort optimal. Grâce au confort molletonné du harnais, les 5,5Kg de batterie se portent aisément durant des heures.


L’utilisation du souffleur Bahco :

Ainsi harnaché, avec la main droite, on peut atteindre facilement l’interrupteur de mise en marche qui est situé sous la batterie. Une simple pression sur la gâchette met la soufflerie en marche. Cinq vitesses de soufflerie sont disponibles directement au niveau de la poignée. Les quatre premières vitesses s’enclenchent par une pression sur le bouton orange situé au bas des voyants lumineux signifiant la montée en puissance. Le Super Boost est atteint par une pression prolongée.
Les voyants se mettent alors à clignoter.

La forme coudée de l’aspiration d’air et l’inclinaison de la poignée, permettent d’éviter les à-coups et la fatigue due à la puissance du jet d’air (jusqu’à 950m²/h).

Souffleur électroportatif Bahco

La buse « bec de Canard » associée au Super Boost permet de décoller les feuilles sur sol humide, d’extirper les petits déchets coincés dans la pelouse ou de soulever des objets plus lourds.

Souffleur électroportatif Bahco Souffleur électroportatif Bahco Souffleur électroportatif Bahco Souffleur électroportatif Bahco

Le réglage des vitesses à la poignée permet donc de s’adapter facilement au besoin du moment : déplacer un gros tas de feuilles, remettre en place un paillis d’écorces aux pieds d’arbustes ou contourner en douceur des objets fragiles.

Avec ses 80 décibels (92 décibels en mode Super Boost), le moteur électrique Bahco se révèle peu bruyant. Il peut donc être utilisé dans les endroits nécessitant des restrictions de nuisances sonores.


En conclusion de ce test :

Le faible encombrement de la batterie portée dans le dos et du souffleur permettent de circuler librement et même assez facilement dans des massifs d’arbustes. La puissance du souffle réglable à souhait permet de s’adapter très facilement au besoin du moment. Malgré son poids la batterie se fait oublier rapidement et ne gène pas les mouvements. La sangle de portage évite toute fatigue inutile du bras.

La grande sacoche permet un rangement et un transport facile et propre.

Contrairement aux souffleurs thermiques, le souffleur électroportatif Bahco n'a besoin ni d'entretien moteur, ni d'essence, ni d'huile et il ne dégage aucune odeur de carburant ou de gaz d'échappement avant, durant et après son utilisation.

Si le prix d'achat de l'ensemble souffleur + batterie peut paraître cher, il faut tenir compte du faible coût de consommation électrique par jour (environ 1€) à comparer aux 8€/jour de carburant d'un souffleur thermique. Le retour sur investissement est donc atteint après 130 jours d'utilisation. La batterie pouvant subir un minimum de 1200 cycles de recharge, vous réaliserez entre 750 à 900 jours de travail avant de devoir réinvestir dans une batterie. Vous aurez entre-temps réalisé une économie de plus de 5000€ de carburant. Le souffleur Bahco 940w se révèle donc comme un outil de travail économique, agréable à manipuler et très efficace.


Ce que j’ai particulièrement aimé au cours de ce test :

  • Le confort d’utilisation et la grande liberté de mouvements.
  • La grande autonomie de la batterie et le faible coût de recharge.
  • La puissance réglable à souhait.
  • La faible nuisance sonore.
  • Pas d'émanations de gaz, ni de vibrations, ni de chaleur produites par un moteur thermique.


Le petit produit complémentaire :

Avec ses grandes dimensions : (75 x75 x70 cm) le sac à végétaux autoportant semi rigide en polypropylène renforcé est le complément parfait au souffleur pour le ramassage des feuilles.

Sac végétaux renforcé semi rigide Sac végétaux renforcé semi rigide Sac végétaux renforcé semi rigide

Peu encombrant lorsqu’il est replié, il s’ouvre en quelques instants et se maintient ouvert grâce à sa structure semi rigide. Ses parois épaisses et ses 4 poignées permettent de le charger jusqu’à 200 Kg sans soucis. Les professionnels comme les jardiniers amateurs apprécieront ses qualités et son bon rapport qualité/prix.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)