Permaculture au jardin : Comment faire ? Quel matériel ?

La permaculture

La permaculture est une véritable éthique ou philosophie de vie basée sur la prise en compte et le respect de la nature, de l’être humain et du partage équitable au sein de la société en ayant l’objectif permanent que les actions humaines menées aient le moins d’impact négatif sur leur environnement direct et plus éloigné.

La permaculture touche quasiment tous les domaines de la vie : objets, constructions, concepts, management, culture vivrière, jardinage, ... et se nourrit beaucoup de recyclage : recyclage ou réutilisation d’idées, de matériel, de matériaux souvent détournés de leur destination d’origine afin d’utiliser au maximum les ressources existantes ayant nécessité de la production industrielle.

la permaculture s'applique a de nombreux domaines
Les jardins, jachères mellifères et potagers urbains s’installent sur les toits au plus grand profit et plaisir de tous.

Appliquée au jardinage et à la culture de la terre, qu'elle soit décorative ou vivrière, la permaculture permet un plus grand respect des surfaces exploitées. Le résultat de cette méthode, moins d'efforts et de lutte, pour avoir plus de rendement, de meilleurs fruits, de plus beaux légumes plus résistants et des parterres décoratifs en pleine forme plus résistants avec moins d'entretien.

Souvent estimée par les anciens comme une technique «de paresseux», cette même technique laisse les éléments naturels agir pour vous, et à votre place. La nature a t’elle besoin de vous pour faire seule de beaux fruits, de belles plantes en des endroits non cultivés et se défendre des divers nuisibles ? Non, elle se débrouille très bien toute seule en symbiose avec son environnement direct. Pour autant, chez soi, dans un but décoratif et de rationalisation on ne peut permettre à la nature de s’exprimer sans un minimum d’aide et de contrôle.

La permaculture prône également de maximiser les surfaces cultivées en ville et zones urbaines pour augmenter la biodiversité, limiter le ruissellement des pluies et réduire les surfaces étanches et imperméables inutiles.

La permaculture du jardin, c’est donc des savoirs, des techniques et des outils adaptés.

Découvrez ci dessous dans nos thématiques, notre sélection d'outils et matériels appropriés, pour passer vous-même vers une permaculture au jardin de plus en plus efficace.


Utilisation d’un appareillage bois Johnny’s Selected Seeds® et d’une visseuse pour motobiner en surface (5cm)

Travailler les sols en permaculture

Préparer le sol en permaculture, c’est le respecter dans sa structure et pour la vie qu’il comporte, fondement essentiel d’une symbiose terre/plante. Le travail de la terre en permaculture est bien loin des idées tenaces héritées des techniques «modernes» de l’après guerre, telle que le travail en profondeur par bêchage ... [lire la suite]

Voir notre sélection ''Travail des sols"


En permaculture comme en jardinage traditionnel, le désherbage manuel mécanique au moyen d’outils simples est la meilleure solution pour un désherbage durable.

Entretien et désherbage en permaculture

Les mauvaises herbes, adventices ou «indésirables» sont depuis longtemps la bête noire de tout bon jardinier méticuleux.
Qu’elles se glissent dans vos parterres fleuris, dans le gazon ou dans les allées, il a longtemps été d’usage d’épandre allègrement bon nombre de produits hautement toxiques pour la flore, la vie microbienne, les animaux domestiques et les humains.
Force est de constater qu’actuellement un réel retour aux pratiques éco-responsables ... [lire la suite]

Voir notre sélection ''Entretien et désherbage"


Le paillage naturel permet une protection des sols éco-responsable tout en favorisant l’amélioration des sols et le développement des plants.

Pailler et protéger les cultures en permaculture

Nombreuses sont les vertus du paillage, de plus en plus utilisé en permaculture maraîchère et également en cultures paysagères ou ornementales.
Le paillage par film plastique, film bio ou autre technique (broyat, ardoises concassées, écorces, paille ...) assure le maintien de l’humidité dans les sols en limitant drastiquement l’évaporation tout en étant très perméable pour laisser s’infiltrer l’eau dans les plantations ... [lire la suite]

Voir notre sélection ''Paillage des sols"


L’arrosage localisé et raisonné est le meilleur moyen de préserver les (ses) ressources en eau et de réaliser des économies substantielles en arrosages.

Arrosage responsable et contrôlé en permaculture

L’arrosage en permaculture est un point sensible. Sensible car il utilise des ressources naturelles, qui -sans faire de catastrophisme- se raréfient quand même au fur et à mesure que la chaleur remonte vers le nord.

Au delà d’utiliser raisonnablement une ressource qui se raréifie, il est important de limiter son irrigation, afin de ne l’utiliser qu’en cas de besoin avéré et à bon escient ne serait-ce que pour limiter sa facture ou l’épuisement... [lire la suite]

Voir notre sélection ''irrigation raisonnée"